Dormir en nature tout au long de l’année

Orford2.jpg

La première fois que j’ai dormi en tente l’hiver, il devait faire -30 C et je n’ai pas fermé l’oeil de la nuit. Pourtant, malgré une nuit froide peu agréable,  je ne pouvais pas m’empêcher de vouloir tenter l’expérience à nouveau.

J’adore m’aventurer en forêt et continuer le plaisir en y passant la nuit. L’hiver, c’est encore plus sauvage. Quand la lumière du jour s’apaise, les bois sont pratiquement toujours vides de présence humaine. J’ai alors vraiment l’impression de savourer la nature. Je deviens une étrangère, une invité parmi tous ces arbres et ces animaux.

chutegalce2.jpgouareau3

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s